Lufthansa se prépare à reprendre ses vols vers le Canada en juin – RCI

Dans ce jeudi 26 mars 2020, photo de fichier allemands avions Lufthansa assis garé dans une ligne à l’aéroport de Munich, Allemagne. En raison du coronavirus Lufthansa a dû annuler la plupart de ses vols. Mais la compagnie dit qu’elle prévoit reprendre ses vols vers le Canada le 3 juin. (Matthias Schrader/AP Photo)

Alors que les pays commencent à assouplir progressivement les restrictions de voyage, Lufthansa prévoit d’offrir trois vols hebdomadaires sans escale de Toronto à Francfort et de revenir à partir du 3 juin, ont annoncé jeudi les responsables de la compagnie aérienne allemande.

D’autres vols vers d’autres destinations de passerelle canadiennes, dont Montréal et Vancouver, sont également évalués et prévus pour la fin de l’été, a déclaré Hans DeHaan, directeur principal du Groupe Lufthansa au Canada.

Le premier vol à destination de Toronto partira de Francfort le 3 juin, puis le même avion retournera en Allemagne le lendemain, a déclaré M. DeHaan à Radio-Canada International.

À l’heure actuelle, il existe une interdiction de tous les voyages internationaux non essentiels au Canada et dans l’Union européenne, mais les citoyens canadiens sont autorisés à revenir au Canada et les citoyens de l’Union européenne au Canada sont autorisés à revenir dans l’UE malgré l’interdiction de voyager, a déclaré M. DeHaan.

« Cela fait partie du marché que nous poursuivrions », a déclaré M. DeHaan.

L’avion transportera également beaucoup de fret, a-t-il ajouté.

« Nous pouvons maintenant prendre des cargaisons à haute densité qui, avant, ne pouvaient peut-être pas à cause des charges des passagers », a déclaré M. DeHaan. « Cela aide, la demande de fret est élevée et pas seulement pour nous, c’est pour la plupart des compagnies aériennes. Mais nous devons commencer quelque part. Nous devons faire avancer cette chose.

Porte d’entrée vers le reste du monde

FILE – Dans cette photo de fichier du 20 avril 2020, la compagnie aérienne Lufthansa, les boeing 747 sont stationnés à l’aéroport de Francfort, en Allemagne. (Michael Probst/AP Photo, Fichier)

Le vol Toronto -Francfort ajoutera une importante connexion long-courrier pour les voyages basés à Toronto vers l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Inde, a déclaré M. DeHaan.

Il s’agit notamment de vols à l’intérieur de l’Allemagne, ainsi que vers les villes en Autriche, France, Italie, Espagne et Suisse.

Lufthansa Group, qui comprend Lufthansa, Swiss, Austrian Airlines et Brussels Airlines, prévoit de desservir un total de 106 destinations européennes le mois prochain, a-t-il précisé.

Des vols vers Tel Aviv sont également prévus, tout comme les liaisons vers Mumbai, Dubaï, les Émirats arabes unis et Johannesburg, ainsi qu’à Abuja et Port Harcourt, au Nigeria.

Mais alors que les compagnies aériennes internationales s’efforcent de contrer la propagation de la pandémie, l’expérience de vol comprendra des mesures rigoureuses d’hygiène et de santé publique.

Masques à bord et lavage fréquent des mains

À partir du 4 mai, les compagnies aériennes du groupe Lufthansa exigeront que tous les passagers portent un masque à bord de leurs vols, a déclaré M. DeHaan.

« Maintenant, il s’agit de la sécurité des passagers, les passagers doivent se sentir en sécurité, ils doivent sentir qu’ils peuvent prendre ce voyage et qu’ils n’ont pas à s’inquiéter qu’ils vont attraper quelque chose tout en étant à bord de l’avion », a déclaré DeHaan. « C’est maintenant une très grande priorité pour nous. »

Ces mesures signifient des masques non seulement pour les passagers, mais aussi pour l’équipage pour la durée du vol et beaucoup plus de mesures d’assainissement, a-t-il ajouté.

« Les repas pourraient ne pas être servis plus à partir d’un chariot, ils pourraient être servis couverts dans un type de boîte à lunch ou une boîte à dîner juste pour éliminer certains de ces risques », a déclaré DeHaan.

En outre, en raison d’une baisse de la demande de vols, les sièges seront attribués aussi loin que possible dans la cabine, a ajouté M. DeHaan.

« Je crois fermement que le transport aérien reviendra, mais cela prendra un peu de temps », a déclaré M. DeHaan.

Avant la pandémie, Le Groupe Lufthansa a offert 64 vols vers le Canada au cours de l’été et la moitié de ce nombre en hiver, a-t-il ajouté.



Source link