Maman claqué par l’école pour l’emballage fils crêpes saines

Mère de quatre enfants Sophie Guildolin a été réprimandé par son école pour avoir envoyé son fils à l’école avec des crêpes de quinoa saines dans sa boîte à lunch et on lui a dit qu’un sandwich au pain blanc avec de la confiture ou Vegemite aurait été plus acceptable.

S’exprimant sur le podcast de Kerwin Rae, l’expert en santé et en nutrition a expliqué qu’elle avait eu un run-in avec son fils de 12 ans Ryder enseignant.

« J’ai reçu cette lettre de l’école et c’est ce qu’ils étaient autorisés à manger. En fait, il a dit un sandwich au pain blanc avec de la confiture ou Vegemite, dit-elle.

« Je l’ai envoyé à l’école un jour avec des crêpes, qui étaient faites de quinoa, et elles n’avaient pas d’additifs, pas de sucre, rien en eux… mais il n’avait pas le droit de manger pour la jour née.

« Et quand je l’ai ramassé, j’ai reçu cette lettre qui avait une marque rouge sur elle qui a essentiellement dit:« vous êtes une mauvaise maman, vous ne pouvez pas apporter ces à l’école.

Sophie a dit qu’elle a essayé d’expliquer que les crêpes ont été faites avec du quinoa qui est une source saine de protéines, mais l’école pensait que le quinoa était un type de noix qu’ils ne permettent pas.

Elle a également essayé de lui emballer quelques muffins sains le lendemain et a été tout aussi honteux.

Ces jours-ci, elle les emballe enveloppe à la place que l’école trouve acceptable.

« J’utilise les enveloppements de seigle et les garçons ne se sont pas plaints! Si vous êtes vraiment à court de temps ou de préparation de repas, achetez un poulet rôti et utilisez cette viande plutôt que les produits transformés et emballés.

« J’ai une variété de rotations que nous utilisons. Les wraps de poulet et de salade signifient que mes garçons reçoivent des protéines, des légumes et des glucides dans leur emballage.

Cela est apparu à l’origine sur Kidspot et a été republié avec la permission.



Source link